• Championnats de France de Cross

    Comme annoncé récemment huit tangos étaient au départ des championnats de France de cross à Saint Galmier, le neuvième Florian Carvalho malgré toute sa bonne volonté a été retenu par un heureux évènement, un petit Julien est venu agrandir la famille, félicitation aux parents, la maman et le bébé se portent bien.

    Sur un parcours sec sans grosses difficultés donc très roulant, les athlètes ont pu en découdre, avec une densité plus importante que les autres années, il ne fallait jamais se relâcher au risque de perdre 15 places rapidement!

                                                      GHODS DARIOUCHE

    Le cadet GHODS Dariouche participait à ses premiers grands championnats, avec une incertitude sur sa forme puisque victime d’une contracture au mollet il a dû observer 10 jours de repos avant l’échéance. Pas de quoi paniquer Dariouche, parti prudemment, tout au long de la course il remonte et se classe 52ème, un bonne première pour se garçon attachant et qui a un énorme potentiel.

    TOUSSAINT TOM

    Autre nouveau venu, le juniors TOUSSAINT Tom, connaissant les grands championnats mais en UNSS ( scolaire) découvrait lui aussi les France fédéral, 12ème aux derniers LIFA il franchit la ligne en 92 ème position, une bonne course malgré tout, au vu du niveau, et puis il n’est encore que juniors première année.

    L’équipe féminine se devait de maintenir son rang et la sixième place obtenue l’année dernière, l’absence pour blessure de DASILVA Brigitte compliquait les choses, au final l’équipe prend une belle 8ème place qui au vu du classement aurait été le meilleur résultat que les filles ne pouvaient obtenir.

                CHACHIGNON MATHILDE

    En individuel, petite déception pour mathilde CHACHIGNON qui espérait rentrer dans le top 10 française, elle se classe finalement 24ème au scratch et 18ème française, sur un tel parcours trop roulant et « sans bosse » la sociétaire de l’US nemours Saint Pierre a limité les dégâts sans jamais pouvoir jouer les premiers rôles.

     

     

                           DURIEU SYLVIE

    Notre vétérane Durieu Sylvie 75ème et 13ème vétérane fait aussi bien que l’an passé, avec une course pleine de courage, « il ne fallait jamais se relâcher sinon une vingtaine de filles de doublait, j’ai rarement une densité aussi importante », il faut dire que cette année la fédération avait décidé d’augmenter les distances, chez les féminines 1,5 kilomètre en plus, ce n’est pas rien et certaine l’ont payé cash!

     

     

               TOUSSAINT NICOLAS BRIGITTE

     

     

     

     

     

    POSMYSZ ANNAH

     

                              WEILER VERONIQUE

    Derrière suivent nos courageuses Brigitte Toussaint Nicolas 213ème et Véronique Weiler 249 ème, Annah Posmysz 362ème et Tregnier Pauline 403 ème ferme la marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Facebook

Get the Facebook Likebox Slider Pro for WordPress